Enceinte, cette salope se fait baiser

0
0
  

A chaque jour sa peine, pour ce vieux pervers c’elle d’aujourd’hui est de s’envoyer avec la jeune femme de son fils en son absence, il achète le silence de cette dernière et se la tape dans sa chambre à coucher où il l’attend en culotte en latex de couleur noire. Chaude comme la braise, la coquine se ramène à moitié nue avec son ventre ballonné qui pointe vers l’horizon. Retrouvés dans la chambre, ces deux coquin font la conversation avant de voir la chaudasse sucer la petite queue de ce gros pervers qui une fois excité se lâche sur le derrière de la minette jusqu’à ce qu’il lâche son jus de couilles.

Continue reading » · Written on: 09-07-12 · No Comments »

Leave a Reply